Lundi 11 août 1 11 /08 /Août 09:19
Instant savoureux pour me détendre,
je fais couler un bain chaud dans lequel, je verse quelques notes parfumées de figue et d'huiles essentielles,

disposant autour quelques bougies créant ainsi une ambiance plus apaisante, plus chaleureuse.
Je me déshabille, me glisse doucement dans ce bain moussant, accueillant mon corps si agréablement.
Allongée, je regarde danser la lueur des bougies, je ferme les yeux.

 Telle une caresse, mon corps est enveloppé par une mousse douce et délicate.
J'apprécie cet instant, je me laisse alors transporter vers de doux rivages sensuels et imaginaires, vers de douces douces promesses sensuelles et érotiques.
Je souris, je suis envahie par une tentation, une tentation de gourmandise irrésistible, je me caresse...


Magie, fantaisie de ce bain, je me laisse envahir par des vertiges sensuels dans ce lit si doux et caressant.
La tête reposant en arrière, je joue avec la mousse, l'effleure avec la paume de mes mains, je la caresse. Je glisse mes mains dans ce bain divin. Je m'abandonne à de divines sensations.

Mes mains effleurent mes seins, les caresses, les contournent. Je pince délicatement mes tétons, ils se dressent fiers et rosés, les recouvre de cette mousse crémeuse et les caresse à nouveau.
Frémissante, mon esprit vagabonde...


Mes mains continuent leur
chemin ascendant jusqu'à
mon pubis épilé,
agréablement doux au
toucher. J'écarte doucement
mes cuisses, la mousse docile
suit le mouvement. Je caresse
mes lèvres délicatement
puis les écartent.

 Mes doigts s'y glissent et s'introduisent, effleurant, caressant le clitoris. Sensible à mes émois, il sort de son écrin, je le pince doucement entre mes doigts, j'appuie cette caresse délicieuse qui me fait gémir doucement, agréablement.
Je m'agenouille.


Mes mains s'attardent sur mes fesses aux formes bien arrondies. Je rapproche la mousse près de moi, recouvre mes cuisses, mon ventre et mes seins,


 
j'aime cette sensation de douceur, l'onctuosité de cette mousse sur ma peau et son parfum délicat.


Mais cette volupté des sens disparaît progressivement au rythme éphémère de la mousse.


Je sors de ce bain câlin et troublant, tirant sur la chaînette, il disparaît lentement,
ne laissant comme seule empreinte qu'une
extrême douceur sur ma peau.




©  Année 2008 - Swanie

Par swanie - Publié dans : mélodie
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Profil

  • Consciente de réveiller vos fantasmes, de provoquer vos envies, j'ose une fois de plus m'offrir à vous sans retenue.

Liens

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés